Une buanderie blanche avec lave-linge, sèche-linge et la table à repasser

Sèche linge à condensation : comment bien le choisir ? Le guide complet pour sélectionner l’appareil qu’il vous faut

Le linge sale s’accumule à la maison. La machine à laver va tourner de plus belle. Ensuite ? Ensuite, tic-tac, il va falloir étendre le linge humide, puis, les piles de linge à repasser vont croître inlassablement, comme à l’accoutumée, et vous voyez déjà votre week-end se réduire comme peau de chagrin. Ce n’est plus possible. Votre temps et trop précieux. Il n’est plus nécessaire de vous encombrer de ces tâches rébarbatives, de pousser encore et encore ce rocher de Sisyphe. Ne plus perdre son temps est désormais parfaitement abordable. Les sèche-linge à condensation se sont démocratisés et vous n’avez plus à faire l’économie de leur dépense. Ils sont performants, même pour des textiles délicats et pour beaucoup, économes en énergie. N’hésitez plus.

Le marché des sèche-linge est définitivement dominé par les sèche-linge à condensation. Pour rappel : le principe de condensation est de condenser la vapeur d’eau pour la convertir en eau liquide. Cette vapeur est évacuée par un tuyau ou récupérée dans un bac ou un réservoir. Cela a largement contribué au succès de cette technologie puisqu’il n’y a pas de rejet dans la pièce, ce qui, avouez-le serait préjudiciable à la qualité de vie de l’habitat. Les sèche-linge ont trois types de technologies, dont deux sont à condensation : les sèche-linge à condensation classique et les sèche-linge à pompe à chaleur. La troisième, le sèche-linge à évacuation disparaît progressivement du marché. Quels sont les meilleurs types d’appareils à condensation ? Quels types de sèche-linge à condensation sèchent le mieux, lesquels consomment le moins et vous feront faire des économies d’énergie ? Comment bien choisir son sèche-linge à condensation ? Suivez notre guide comparatif et nos conseils d’achat pour faire le juste choix de sèche-linge.

Arrêtez le repassage, passez au sèche-linge

 

Les sèche-linge à évacuation

Leur anachronisme les évacue peu à peu du marché de l’électroménager. Il reste toutefois quelques bons modèles de sèche-linge à évacuation en vente. Sur ce type d’appareil, l’air chaud et humide est déversé vers l’extérieur grâce à une gaine de ventilation. Cela requiert donc une ouverture sur l’extérieur. La gaine ne peut et ne doit pas être raccordée à la ventilation ou à l’évacuation d’un autre appareil, ménager, de chauffage etc.

Quels sont les atouts d’un sèche-linge à évacuation ?

  • Les cycles de séchage sont plus courts que les autres catégories d’appareils
  • Très peu d’entretien puisqu’il n’y a aucun réceptacle à eau ni aucun condenseur à nettoyer
  • Très peu coûteux à l’achat

Quels sont les désavantages d’un sèche-linge à évacuation ?

  • Disposer d’une pièce avec une aération extérieure
  • Nécessite de l’espace car le tuyau d’évacuation doit mesurer 1,20 mètre de long et se situer 30 cm au-dessus du niveau du sol.
  • La consommation électrique est plus élevée que les autres sèche-linge

Les sèche-linge à condensation classique

Les sèche-linge à condensation classique tournent en circuit fermé. L’humidité prélevée du linge est condensée puis récupérée dans un bac. Il suffit de vider celui-ci après chaque séchage. Dans certains cas, cette eau déminéralisée, peut servir dans votre fer à repasser (délayée avec de l’eau du robinet) ou pour le lavage de certains textiles délicats.

Les avantages des sèche-linge à condensation classique

  • Les sèche-linge à condensation classique sont adaptés aux pièces closes, aux appartements, puisqu’ils n’exigent aucune ouverture dans le mur. La seule contrainte est de les placer dans une pièce suffisamment ventilée.
  • Une meilleure consommation énergétique que les appareils à évacuation

Quels sont les inconvénients des sèche-linge à condensation classique ?

  • Pour conserver les performances de l’appareil, il faut nettoyer régulièrement le condenseur.
  • Si le condenseur est de mauvaise qualité, l’humidité se retrouvera dans votre pièce.
  • Ils sont plus coûteux à l’achat que de simples sèche-linge à évacuation
  • Certains premiers prix ont de bien piètres performances énergétiques, ils sont de classe B.

Sèche-linge à condensation équipés d’une pompe à chaleur

Ses atouts en ont fait le best-seller du marché. C’est pourquoi il n’est pas si évident de s’y retrouver au moment de bien choisir son sèche-linge pompe à chaleur. C’est le plus simple à utiliser, il ne nécessite aucune évacuation et convient à tous les habitats. C’est le plus économe en énergie, jusqu’à 60% de réduction par rapport à un appareil à condensation classique ou à évacuation, avec moins de 270 kWh/an. Ils ont une classe énergie comprise entre A+ et A+++.  La pompe à chaleur se substitue à la résistance qui est une consommatrice vorace en électricité. Cerise sur le gâteau, il n’a pas le défaut de trop chauffer les vêtements comme ses cousins et ne les abîme donc pas. Cette technologie en circuit fermé, permet de redistribuer vers le tambour, avec le détail de ses composants, la chaleur récupérée après condensation de l’eau. C’est le sèche-linge que tout le monde vous conseillera et que nous vous conseillons.

Quels sont les avantages des sèche-linge à pompe à chaleur ?

  • Leur consommation énergétique est inférieure à celle des sèche-linge à évacuation ou à condensation classique
  • Il ne requiert aucune évacuation
  • Installation simple et rapide
  • Une qualité de séchage supérieure

Quels sont les défauts des sèche-linge à condensation équipés d’une pompe à chaleur?

  • Le prix de l’achat
  • L’entretien. Si le modèle n’est pas équipé d’un condenseur autonettoyant, ce condenseur et son filtre exigent des nettoyages réguliers pour le maintien des performances de séchage et des performances énergétiques
  • Les cycles de séchages sont plus longs que les autres technologies

linge rafraichi par un sèche

Quelles options choisir pour son sèche-linge à condensation ?

Les options qui n’en sont plus

  • Presque tous les modèles du marché disposent d’un départ différé, pour profiter par exemple des heures creuses, ou pour retrouver son linge sec au retour d’un week-end.
  • Les modèles de sèche-linge à minuterie sont devenus obsolètes, aujourd’hui, une large majorité de sèche-linge sont équipés d’une sonde électronique qui permet l’arrêt automatique quand le linge est sec. Cet équipement permet à l’appareil de s’ajuster aux charges et aux différents programmes. Il n’y a plus de danger de se retrouver avec un linge trop humide ou trop sec.

Les options à privilégier à l’achat de votre sèche-linge

  • La différence se situe surtout sur les modes et les programmes particuliers du modèle. L’un des programmes les plus intéressants est le brassage léger du linge après séchage pour éviter que les habits ne se froissent. Elle peut aussi s’appeler « option vapeur ». Il existe d’autres options et accessoires utiles pour votre sèche-linge
  • Certains exemplaires de sèche-linge diminuent les températures suivant les étoffes et les tissus.
  • Les écrans indiquent plus ou moins de données, le temps de séchage restant est celle qui nous paraît la plus intéressante
  • L’éclairage du tambour
  • Le panier dans le tambour pour sécher les chaussures ou les lainages
  • L’ouverture de la porte à 180 degrés, à droite ou à gauche selon la configuration choisie
  • Pour les sèche-linge à pompe à chaleur, le condenseur autonettoyant est indispensable si vous souhaitez un entretien réduit
  • Pour les sèche-linge à condensation, le kit d’évacuation vous évitera d’avoir à vider le bac de condensation après chaque cycle.
  • L’option de « séchage par sonde », grâce à la sonde d’humidité, pour détecter le taux d’humidité, finir le cycle de séchage et mettre automatiquement l’appareil en veille
  • La plupart des modèles que vous pouvez choisir sur le marché sont équipés d’un système de verrouillage : la sécurité enfant

Pour être branché, choisissez le sèche-linge connecté

Beaucoup de marques vous proposent désormais de connecter leur appareil à votre smartphone. Les data récoltées vous en apprendront plus sur vos consommations énergétiques en temps réel. Vous pouvez également télécharger des programmes supplémentaires et les piloter depuis votre téléphone. Candy, par exemple, use de la technologie NFC et son application téléphonique se nomme SimplyFi.

Quelles sont les dimensions des sèche-linge ? Les sèche-linge top, où les trouver ?

Les sèche-linge top, les sèche-linge avec une ouverture par le haut ont quasiment disparu des catalogues des marques électroménagers. Si vous vous mettez à leur recherche, bonne chance pour en trouver sur le marché du neuf. C’est peine perdue. Vous les trouviez pourtant pratiques, pour les petits espaces, avec leur profondeur de 40 à 45 cm ? Aujourd’hui certains modèles à chargement frontal, à hublot, proposent ces profondeurs, les sèche-linge 45 cm. Vous l’avez compris, la disparition des sèche-linge top est due à l’amincissement progressif des modèles à ouverture frontale et aussi parce qu’un sèche-linge à hublot sera toujours bien plus pratique pour des grosses pièces de linge, comme des serviettes, des draps ou des couettes. Peu à peu, les dimensions des sèche-linge à hublot se sont considérablement étoffées. Ils peuvent désormais se nicher dans tous les espaces. Il existe des sèche-linge de toutes les dimensions pour tous les usages : des mini sèche-linge, des sèche-linge compacts, des sèche-linge 45cm, des sèche-linge aux tailles et aux capacités standards (7 et 8 kg) et des sèche-linge avec des capacités de chargement énormes et généralement plus joufflus, avec une profondeur plus importante.

La bonne idée : avec un kit spécial, un kit de superposition pour sèche-linge, largement disponible dans le commerce, vous pouvez superposer un sèche-linge à condensation avec un lave-linge, pour un substantiel gain de place. En plus, c’est esthétique !

le tambour d'un sèche-linge avec serviettes

Quelle capacité choisir pour son sèche-linge à condensation ?

Vous le savez, la sempiternelle réponse est : choisissez votre sèche-linge selon votre utilisation. Tout peut partir d’une question de bon sens : quelle est la capacité de votre lave-linge ? Parce qu’il ne sert à rien d’avoir une capacité de séchage supérieure à votre capacité de lavage. Si, bien sûr, votre lave-linge est en adéquation avec vos nécessités : choisissez la capacité de votre sèche-linge en fonction de votre lave-linge. Choisissez bien le poids de votre sèche-linge qui est en fait son poids de linge humide pris en charge par le tambour et non son poids net, compris lui, entre 40 et 55 kg. Pour une personne seule ou un couple sans enfants, 6 ou 7 kg suffiront amplement. Pour de très grandes familles, ou des utilisations semi-professionnelles, les 10-11 kg vont être de mise. Généralement, les revendeurs arrêtent leur gamme sur des produits de séchage de 11 kg max. La capacité standard la plus répandue est de 7-8 kg. Dans l’absolu, plus le tambour a un volume en litres important, plus votre linge pourra être séché et défroissée de la meilleure des façons. C’est vrai, si vos volumes de linge à sécher sont importants. Cependant, choisir une trop grande capacité pour son sèche-linge est inutile et surtout énergivore. L’appareil tourne au ralenti si le tambour est mal et peu rempli, les temps de séchage sont plus longs et la consommation plus élevée. Contre-productif. Il est impératif de se décider pour un sèche-linge en fonction de sa capacité en poids en le pondérant à vos volumes de linges humides.

L’entretien d’un sèche-linge à condensation

Il est source de grandes disparités entre les sèche-linge et pourtant il est souvent négligé lors du choix d’achat : l’entretien. Il est primordial de bien étudier l’entretien recommandé pour votre sèche-linge. Préférez un entretien simplifié par les équipements, même si cela a forcément des répercussions sur le prix. Payez un peu plus cher pour un condenseur autonettoyant si vous choisissez un système de pompe à chaleur. Enfin, vérifiez que tous les éléments à nettoyer, réservoir à eau, condenseur et son filtre, sont faciles d’accès.

Attention, le sèche-linge est un appareil qui réclame beaucoup d’entretien. Il a une fâcheuse tendance à s’encrasser. Lors du séchage, les vêtements perdent des fibres, des peluches et des poussières. Elles vont boucher les filtres, l’ensemble de la mécanique de l’appareil et surtout le condenseur. Le premier symptôme en est une surconsommation énergétique. Pensez à nettoyer régulièrement le filtre. Il est conseillé de nettoyer mensuellement les résidus de fibres avec un aspirateur, après avoir débranché l’appareil, de nettoyer le tambour et les joints de porte au savon doux. Enfin, de le faire tourner à vide après ce nettoyage et de passer à nouveau l’aspirateur.

Quelles sont les meilleures marques de sèche-linge ?

Selon des critères de fiabilité, en étudiant les différentes études et les retours des consommateurs de sèche-linge :

Voici notre TOP 15 :

  1. Miele
  2. Siemens
  3. Beko
  4. Haier
  5. Bosch
  6. AEG
  7. Zanussi
  8. LG
  9. Indesit
  10. Candy
  11. Whirlpool
  12. Samsung
  13. Electrolux
  14. Vedette
  15. Hotpoint Ariston
En 2019, le marché du gros électroménager a progressé de + 2,9 % en volume par rapport à l’année précédente. Parmi les succès d’achat, on trouve le sèche-linge avec un volume en hausse de + 5,3 %. Source : GIFAM (Groupement Interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager)

L’essentiel à retenir

Quels sont les critères décisifs pour bien choisir son sèche-linge à condensation ?

  • La taille de la pièce et sa configuration, il existe des kits pour superposer lave-linge et sèche-linge
  • Les besoins de votre foyer, le nombre de personnes qui le compose, avez-vous des enfants ? Plus vous avez des besoins de lavage élevés, plus la capacité du tambour appelée la capacité de chargement de votre sèche-linge à condensation doit être élevée
  • Le prix, comparer les prix pour des modèles de performances similaires, la concurrence est rude sur le marché
  • La capacité de chargement, c’est-à-dire le poids total de linge humide que le tambour peut supporter. Cette capacité varie dans une fourchette de 3 kg jusqu’à 12 kg
  • De 3 à 4 kg : pour une personne vivant seule
  • De 5 à 6 kg : pour un couple
  • 7 kg, la capacité standard pour trois ou quatre personnes
  • De 6 à 9 kg : pour un couple avec un ou plusieurs enfants
  • Au-delà de 10 kg pour des familles nombreuses ou ayant de grands besoins de lavage
  • Attention toutefois à ne pas avoir un tambour trop grand, en surcapacité, il tournera au ralenti et consommera plus d’énergie
  • En règle générale, choisissez toujours la capacité de votre sèche-linge en fonction de celle de votre lave-linge, le linge passe de l’un à l’autre, c’est logique
  • La consommation énergétique, les appareils équipés de pompe à chaleur l’emportent sur ce point. Tournez-vous, si vous en avez le budget, vers des modèles ayant un label énergétique indiquant Classe A ou A+. Recherchez la consommation électrique en KWh
  • Sur le label énergétique, faites attention au niveau sonore du sèche-linge
  • La programmation selon le type de textile que vous allez sécher. Plus ces textiles sont délicats (laine, soie, cachemire), plus les programmes doivent être adaptés afin d’assurer la qualité de séchage sans détériorer les vêtements
  • Les accessoires importants comme le condenseur autonettoyant pour sèche-linge à pompe à chaleur et désormais les sèche-linge connectés
  • L’entretien réclamé par le sèche-linge à condensation
 D’autres articles que vous devriez lire :